Échappé du groupe BRNS, le multi-instrumentiste Antoine Meersseman est le corps et l’esprit de Paradoxant. Née d’une profonde remise en question, sa musique tend naturellement vers le changement, la radicalité, le danger, des mélodies pop, hantées et instantanées, mais aussi, et surtout, vers davantage de liberté. Au plus près de ses intuitions artistiques, « Earworm » – premier album paru au printemps 2021 - collecte des mélodies mutantes, quelques rythmes délicieusement cabossés, du groove et d’étranges matières synthétiques. Dans le sillage des chapitres écrits par des formations comme Crack Cloud, Suuns, Clinic ou Liars, le récit de Paradoxant s’est étoffé grâce aux contributions de Romain Benard (Ropoporose), Antoine Pasqualini (Monolithe Noir) et maintenant Lou Wery, complices croisés dans les coulisses de la scène bruxelloise.

entrée : 7 euros
portes 19h00
concert 21h30
bar et food maison sur place
only cash